Blog Christopher Voyance

Tarologie, karma et spiritualité
Voyance africaine histoire
Voyance et avenir

Marabout : la voyance africaine et ses origines

Si le terme marabout est souvent vu comme péjoratif de nos jours, il ne l’a pas toujours été. En période précoloniale, d’une part le marabout était vu comme un guide, un sage. C’est la colonisation et l’arrivée de l’islamisation qui en a fait un terme désignant soit un guide religieux, soit un envoûteur.

Il faut savoir qu’à l’origine, le marabout dans la tradition africaine était bien plus proche du voyant que du sorcier. Certains aujourd’hui encore sont à même de guider les personnes vers leur chemin de vie.

La voyance africaine : marabout et origine

La voyance africaine et plus précisément les marabouts n’ont pas toujours été connoté péjorativement. Au départ, le terme désigne une personne considérée comme sage, un juge, un prêtre, un éducateur. Il détient les connaissances, connaît les mythes et légendes de son peuple.

Ses connaissances lui donnent la capacité à accompagner les autres dans leur chemin de vie, à soigner les maux par des remèdes d’herboristerie ou grâce à des pratiques thérapeutiques. Le marabout n’avait alors pas vocation à lire l’avenir ou à le prédire.

Comment fonctionne la voyance africaine ?

La voyance africaine, qui sert plus à découvrir les causes profondes d’un mal-être ou d’un problème, aide à traiter le mal à la racine. Le marabout dispose alors de multiples méthodes à sa disposition pour aider le consultant.

  • Les cauris : petits coquillages, leurs dispositions donnent l’interprétation comme pour les runes ;
  • La géomancie : (ou Ramoul) le marabout trace des lignes sur le sable afin de lire les motifs apparus ;
  • La prière de consultation al Istikhara : le marabout reçoit la réponse à la question dans un rêve qu’il doit interpréter ;
  • L’astrologie et la chiromancie sont également utilisées pour certaines consultations.

La tendance de certains marabouts charlatans à user du terme pour soutirer de l’argent ou des biens a fait de cette pratique, une pratique mal perçue des consultants, notamment en occident.

Pourtant, les guides religieux qui pratiquent encore disposent en réalité d’un véritable savoir-faire issu d’un apprentissage long et relativement codifié.

Voyant médium ou marabout africain ?

Tous deux pratiquent une forme de consultation pour vous accompagner dans votre chemin de vie. Cependant, leur objectif ne sera pas le même.

Le voyant médium sérieux voit et lit votre avenir et vous apporte une lecture des obstacles qui s’opposeront à vous. Il cherche à vous apporter des solutions concrètes pour venir à bout de ces obstacles en consultant votre profil numérologie, les cartes ou encore vos vies antérieures.

Le marabout africain utilise ses connaissances et son interprétation des signes et des perceptions pour comprendre le fond de vos problèmes actuels. Il ne peut et ne prétend pas connaître l’avenir. Il s’agit d’une lecture dans le présent de votre situation.

 

Ainsi les deux types de profil n’auront pas vocation à répondre aux mêmes problématiques. Il sera intéressant de réfléchir à votre besoin avant toute consultation de l’un ou de l’autre.

Attention, dans tous les cas, la profession a largement été investi de charlatans peu scrupuleux. Prenez toujours le temps de vérifier les avis, les références d’un voyant ou d’un marabout avant de le consulter. Pour cela, vous pouvez lire notre article dédié « Comment choisir un voyant médium ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *